Déserts médicauxLe Conseil économique et social favorable à la coercition

Revue Information Dentaire / 22/12/2017 Le Conseil économique et social favorable à la coercition

Après la Cour des comptes et son rapport sur « l’Avenir de l’assurance maladie » publié fin novembre (lire ID n°42), c’est au tour du Conseil économique et social (CESE) de prôner le conventionnement sélectif pour sortir des déserts médicaux dans un « avis » adopté le 13 décembre. Sans remettre frontalement en cause la liberté d’installation, il voudrait réguler l’installation des spécialistes de secteur 2 dans les zones sur-denses en conditionnant leur conventionnement « à la réalisation de consultations avancées régulières en zones sous-denses ».
 
Autre proposition corrosive, supprimer les aides à l’installation qui relèvent, selon le CESE, de « l’effet d’aubaine ». « Les aides sont perçues par des médecins qui se seraient installés de toute façon ou qui étaient déjà installés », estime le Conseil qui étrille par exemple, la majoration de 20 % des honoraires des médecins généralistes allant dans les zones déficitaires. « Mis en place en 2007, ce dispositif a engendré une dépense cumulée de 63,4 millions d’euros au regard d’un apport net de l’ordre de 50 médecins dans les zones concernées », déplore le CESE. Il souhaiterait plutôt concentrer ces aides sur « un petit nombre d’incitations à effets avérés » comme le cumul emploi-retraite ou l’embauche d’un(e) secrétaire médical(e) pour libérer du temps médical. D’autres pistes sont aussi évoquées : favoriser la coopération entre professionnels de santé, promouvoir la médecine ambulatoire, développer la télémédecine…
 

Les syndicats de médecins, mais aussi l’Union nationale des professions libérales (UNAPL), dénoncent des propositions, « inefficaces et dangereuses », « contraires à l’exercice libéral », « anti-sociales » mais aussi « anti-jeunes » et « anti-entreprises ». La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a rappelé une nouvelle fois qu’elle était opposée à toute mesure coercitive.


Mot de passe oublié / Aide
Devenir membre
Aucun commentaire

Articles similaires

Fraudes à l’assurance maladie : toujours plus !

Fraudes à l’assurance maladie : toujours plus !

En 2016, l’assurance maladie a « détecté et stoppé des fraudes et des activités fautives » pour un montant de 244,8 millions d’euros contre 231 millions en 2015 (196 millions d’euros en 2014), soit une hausse de près de 6 %, selon le bilan annuel de la Délégation nationale à la lutte contre la fraude (DNLF) publié le 29 décembre. Ces résultats, en augmentation constante, ne ...

Economie de la santé 16/01/2018A
« Fake news » sur les tarifs dentaires !

« Fake news » sur les tarifs dentaires !

Dans un tweet accompagné d’une infographie sur « Ce qui change en 2018 », le ministère de la Santé a lui-même annoncé, le 2 janvier, que, s’agissant du dentaire, « un plafond tarifaire maximal fixé à 550 euros » pour la couronne céramo-métallique s’appliquait depuis le 1er janvier.   Une « fake news » évidemment puisque les tarifs fixés par le règlement ...

Economie de la santé 12/01/2018
Les tarifs CMU-C maintenus

Les tarifs CMU-C maintenus

Un arrêté publié au Journal officiel du 31 décembre reconduit les tarifs applicables au panier des soins dentaires CMU-C entérinant le report d’une année du règlement arbitral et permettant d’attendre le résultat des négociations en cours sur de nouveaux tarifs conventionnels.

Economie de la santé 11/01/2018A
17/11/2017 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Vends cabinet dentaire à St Barthélémy 97133, causes familiales, deux fauteuils récents, radio pano céphalométrie, Vitascan, compresseur et ...
29/12/2017 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Bord de mer 76, centre-ville parking, cause retraite, 2 fauteuils + 1, possibilité 3. Tél. 07 62 81 14 12.
14/12/2017 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Paris et banlieue CPAM 91, cherche omnipraticien(ne) en CDI pour centre de santé dentaire de Corbeil, Juvisy et Etampes, temps plein possible. Centres facilement ...
06/12/2017 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Paris et banlieue Standing Victor-Hugo, cause retraite 3 ans, cherche collaborateur et rachat murs. Email : chirdent110@gmail.com
04/12/2017 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Paris et banlieue Paris proche Montmartre, cabinet omnipratique recherche collaborateur(trice) à temps partiel dans la perspective d'une cession. Tél. 06 24 50 50 50.
Toutes les annonces

Dernière parution

ID n°1 Vol.100 - 17 Janvier 2018 Sommaire Je m'abonne